Étienne Zeisler - Le chant de l'illumination silencieuse

Étienne Zeisler était un disciple de Maître Deshimaru. Il était très apprécié, à tel point qu'on en entend régulièrement parler plus de 25 ans après son décès. Cela donne envie d'y regarder d'un peu plus près.
A première lecture ce qui me surprend le plus dans ces kusen publiés en 1988 ce n'est pas tant sa proximité avec Deshimaru que la distance qu'ont pris avec les années les autres disciples de Deshimaru à l'exception peut-être de Kosen Thibault.
Peut-être n'ai-je pas encore assez lu Deshimaru pour vraiment percevoir ce qui fait le propre de la pensée d'Etienne Zeisler. Néanmoins il y a quelques idées que je vais reprendre ici.

Des langues de vipères très présentes sur un forum reprochent aux dojos qui sont affiliés à l'AZI, l'utilisation envahissante des kusen qui prendraient trop de temps sur la méditation qui est censé être sans objet et silencieuse. Dans le dojo dans lequel je vais qui est affilié à l'AZI la durée des kusen est très variable et n'est pas systématique (jeudi dernier il n'y a pas eu de kusen du tout). Même si je milite tout de même un peu pour que les kusen ne soient pas trop longs, j'ai rigolé en lisant les propos d'Étienne Zeisler

"Quelqu'un m'a dit : "les kusen, c'est trop bruyant, ça me dérange." C'est mieux d'être dérangé par la Voie que de suivre vos propres pensées. Quoi qu'il en soit vous seul pouvez comprendre au fond de votre esprit (...) Réaliser que votre grand sac de peau puant n'est pas différent de Bouddha, et comprendre que Bouddha se manifeste dans une simple feuille de salade. Si vous ne suivez que le cheval et le singe, vous ne pourrez jamais comprendre, même si vous pratiquez durant des années" 3 août 1986

Que Bouddha se manifeste dans une simple feuille de salade fait référence au Tenzo Kyokun dont ce kusen est un commentaire et donc incidemment à Mujo Seppo. 

Je viens de passer plusieurs jours à la Gendro et j'ai vraiment été étonné par la capacité de Gérard Pilet à venir bousculer mes propres pensées pendant les kusen ne serait-ce que par la fermeté de sa voix qui est très différente de celle, plus douce, que l'on peut entendre lorsqu'il est invité à Sagesse bouddhiste. J'ai ainsi pu mesurer, à nouveau,  la distance qui sépare le fait de lire des kusen et le fait de les entendre dans le grand dojo de la Gendronnière entouré de plus d'une centaine de pratiquants. L'acoustique du lieu est extraordinaire. C'est vraiment une chance que de pouvoir pratiquer là-bas. La Sangha de Gerard Pilet est très bienveillante et accueillante.

La deuxième partie des kusen est un commentaire des règles du dojo de Maître Dogen (Ju Undo Shiki). On peut lire différentes traductions de ce texte mais j'avoue avoir une préférence pour celle-ci même si j'ignore si c'est la traduction la plus proche de l'esprit de Dogen.

En effet je préfère :
"Si vous vous rendez compte que votre présence ici est une erreur, vous devez partir"
à cette autre traduction
"Si quelqu’un a été admis par erreur nous devrions, après réflexion, les inviter à partir."

Logiquement les règles devraient s'adresser à ceux qui entrent pour la première fois et non pas à ceux qui font déjà partie de ce dojo. Je suis extrêmement hostile à l'idée d'exclure des gens du Dojo, y compris ceux dont la motivation ne semble pas sincère. Il est déjà arrivé que des gens bizarres viennent au dojo, mais la pratique de zazen est en elle-même suffisamment difficile pour que ces personnes ne reviennent pas d'elle-même sans qu'il soit besoin d'en rajouter. J'ai eu des échos de gens exclus de dojo par lettre recommandé. De mon point de vue, même si j'ignore les tenants et les aboutissants de cette histoire, c'est une hérésie. J'ai le sentiment que Deshimaru avait une attitude très inclusive mais je n'y étais pas.
Le commentaire d'Etienne Zesler va en ce sens : "Si  vous ne saisissez pas le signification originelle, vous serez obligé de partir, vous serez fatigué, épuisé, vous ne ferez que perdre votre temps"..." Quelqu'un qui venait ici, pratiquait depuis longtemps, à la fin, il est parti. Il a dit "Je n'y crois plus"

Les règles de Deshimaru qui sont calqués sur celles de Dogen vont dans le même sens :

"Dans ce dojo, ne sont admises que les personnes sincères et concentrées, voulant pratiquer la Voie en continuant zazen. Ceux qui viennent dans un autre esprit doivent y réfléchir"

Dans le traduction d'Etienne Zesler:

"Aucun moine ne peut être admis dans ce dojo s'il ne recherche pas sincèrement la Voie et s'il n'a pas une forte détermination à rejeter les honneurs et le profit. Personne ne peut entrer dans ce dojo s'il a le but d'obtenir le satori. Si vous vous rendez compte que votre présence ici est une erreur, vous devez partir"

En revanche j'ai du mal à comprendre une partie de la règle n°3 :
"Ne lisez aucun livre ici, même pas des livres sur le zen"
Pour prendre connaissance de cette règle il m'a bien fallu ouvrir un livre sur le zen. Etienne Zesler a beau jeu d'ajouter "Même si vous vous donnez beaucoup de mal pour lire des livres sur le zen, en fait vous n'apprenez que des idioties" heuh? cette phrase est-elle auto-référentielle?

Trêve de plaisanterie, je pense que cette règle est limité au dojo car je vois mal comment on pourrait prendre connaissance du Trésor de l’œil autrement qu'en lisant Dogen.


207 commentaires:

  1. peux tu vraiment t'assoir tout simplement petit scarabé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Abraxas.

      Oui je peux vraiment m'assoir tout simplement mais pas t'écrire en même temps. J'en suis désolé.

      Dis tu ne veux pas revenir sur le forum de Hoko, tu nous manques là-bas?

      Supprimer
  2. tu peux vraiment t'assoir en zazen sans une seule pensée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je ne dirais pas les choses ainsi. Lorsque je m'assois en zazen j'ai des pensées, lorsque j'arrive à les laisser passer comme des nuages dans le ciel, il y a un moment d'éclaircie où il n'y a plus une seule pensée, puis les pensées reviennent mais au lieu d'être en dessous des nuages, je suis au dessus. Mais comme je ne suis qu'un petit pratiquant je ne reste pas longtemps au dessus c'est pourquoi je dois faire beaucoup zazen.

      L'idée c'est moins de planer au dessus des nuages que d'avoir une vue qui soit large et qui permette de mieux voir aussi bien le moindre détail que l'ensemble du réel, aussi bien dans l'instant que dans la durée.

      Supprimer
    2. Et qu'est ce que tu vois mieux avec cette pratique ?

      Supprimer
    3. Oui, sinon je ne continuerais pas.

      Supprimer
  3. Quand tu es au dessus en fait tu es identifié a la conscience universelle ou Témoin universel, c'est une conscience manifesté qui observe simplement et quand tu es en dessous tu es identifié a la conscience humaine ou Moi , tu subi alors les pensées. Tu peux donc passer en haut ou en dessous mais cela prouve aussi que le Soi est encore au dela de la conscience universelle manifesté ou Témoin. Si tu peux voir la conscience témoin ou les pensées c'est que tu n'es pas cette conscience ou ces pensées, tu es encore au dela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui nous sommes d'accord mais ce que toi tu nommes "soi" nous nous l'appelons "vacuité". C'est la même expérience.

      Supprimer
  4. Cependant je dirai que l'important n'est pas la non plus, voir n'est pas très important, il démontre juste que la Soif , Dukkha ou l'Insatisfaction est encore la , que le disciple n'est pas en paix, que son mental n'est pas complètement pacifié, alors il s'assoit et se dir qu'il doit faire bq zazen ... bref t'es dans la merde Sbouby

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je ne suis pas pressé. Si cela doit prendre plusieurs vies cela prendra plusieurs vies. Si cela doit s'arrêter cela s'arrêtera. Je n'ai aucune soif à ce propos, aucune insatisfaction.

      Supprimer
  5. celui qui est en paix avec lui même s'assoit simplement , le désir de mieux voir est encore en trop, le disciple cherche la fin du désir pas a la satisfaire. Le but est la fin de la Soif, pas de boire encore et encore jusqu'a la prochaine soif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais dit que je voulais mieux voir, tu délires.
      Je constate que je vois mieux, je ne vais pas m'en plaindre.

      Supprimer
  6. le but ultime Sbouby est la fin de la Soif, de la Souffrance ou Dukkha. c'est la Souffrance qui te motive a t'assoir, a pratiquer, vouloir comprendre, vouloir aider...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne souffre pas, je te l'ai déjà dit.

      Ce n'est pas la souffrance qui m'a poussé la première fois dans un dojo. J'y suis allé par curiosité parce qu'un personne m'en a parlé et j'ai voulu vérifier par moi même que ce qu'elle disait était vrai. Ok, elle disait vrai. Je ne vais pas m'arrêter là.

      Qu'est ce qui me motive à m'assoir? Je constate que cela m'aide. Il faudrait être idiot pour arrêter.

      Supprimer
  7. Tu ne comprends pas, je parle de la premiere noble vérité du Bouddha, la Souffrance est universelle , Dukkha est la Soif, Dukkha ou l'Insatisfaction t'as poussé vers le dojo...

    Tu ne sais meme pas que tu souffres , je ne peux pas parlé bouddhisme avec toi, tu ne connais même pas la 1 ère noble Vérité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reconnais l'universalité de la souffrance comme une noble vérité. Cette noble vérité ne signifie pas pour autant que l'on souffre à chaque instant sinon on ne pourrait sortir de la souffrance.

      Je me souviens avoir discuté avec un moine et je lui ai demandé si le fait de ne pas souffrir (ou du moins de ne pas avoir conscience de sa souffrance) n'était pas un handicap sur la voie. Il m' a répondu que non, et il m'a parlé des paramita, la pratique des vertus (don, renoncement, sagesse, effort, tolérance, sérénité...)

      Voir les autres souffrir me fait souffrir mais ce n'est pas moi qui souffre. Je ne confonds pas la souffrance des autres avec la mienne. La souffrance je la vois surtout chez les autres. Cela me suffit pour reconnaitre la première noble vérité comme une vérité.

      Supprimer
  8. " Qu'est ce qui me motive à m'assoir? Je constate que cela m'aide. Il faudrait être idiot pour arrêter. "

    cela t'aide a quoi ? tu ne te sent pas bien ? es malade ? tu souffres en fait...DUKKHA !

    RépondreSupprimer
  9. la curiosité est Dukkha ! quand tu trouves quelque chose qui t'aide c'est qu'il y avait forcément un manque , tu cherches a combler un manque, le manque est Dukkha aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux. Je souhaite à tout le monde de souffrir de curiosité (Je rigole). Il me semble qu'il y a pire comme souffrance.

      Supprimer
  10. Toutes les activités des hommes sont dukkha et motivé par dukkha, cherches pas dukkha est universel ! meme les extraterrestres vivent dukkha sinon ils ne seraient pas la, ils ont des manques, ce sont des réfugiés syriens de l'espace, des sans papiers aussi, des clodos quoi. Meme les etres non animes connaissent dukkha , dukkha n'est pas pour rien la 1 ère NOBLE Vérité. C'est une vérité universel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui je suis entièrement d'accord avec toi. C'est la raison pour laquelle il faut aider ceux qui souffrent. C'est à ceux qui souffrent le moins d'aider ceux qui souffrent le plus.

      Supprimer
  11. dukkha n'est pas simplement la souffrance directe et visible quand on se coupe le doigt, c'est aussi un élan vital, l'Insatisfaction au sens large ou la Soif , l'homme a toujours Soif de quelque chose...la curiosité est insatisfaction ou dukkha ,c'est inconscient , dukkha c'est la souffrance consciente et inconsciente. Tu peux croire que tu ne souffres pas mais inconsciemment si , c'est dukkha qui pousse les hommes a agir dans le monde, a manger, a baiser , a bosser pour s'acheter une bagnole.
    Dukkha et la volonté de puissance nietzschéenne sont liées, les gens veulent etre plus ( volonté de puissance ) er se manifeste dabord par la curiosité par ex et pourquoi la curiosité ? parce qu'ils n'acceptent pas ce qu'ils sont, comme ils sont ( dukkha ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais la souffrance n'est pas une fatalité. A partir du moment où on accepte de n'être rien, qui souffrirait?

      Je constate qu'il y a de la souffrance mais je ne m'identifie plus à cette souffrance et je fais ce qu'il faut pour la soulager autant qu'il est possible.

      Supprimer
  12. peut être mais qui est prêt a être rien ? personne !

    reviens sur terre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus facile de n'être rien ou personne que d'être quelque chose ou quelqu'un, même pas besoin de jouer la comédie, suffit d'être "open".

      J'y suis. Quand tu joue à être la conscience fondamentale, je ne sais pas où tu es mais certainement pas sur terre.

      Je ne suis pas totalement rien non plus. Je suis mon corps mais seulement temporairement. Quand je ne serais plus mon corps je ne serais plus rien, temporairement ou définitivement on verra bien.

      Supprimer
    2. arretes de jouer a être personne !

      Supprimer
  13. La souffrance est inévitable, elle est liée a la condition humaine, au moi.

    On ne peut pas ne pas souffrir parce qu'on a toujours envie de quelque chose, on désire toujours plus et on ne peut pas comprendre l'univers parce que notre mental est limité , c'est ca la vérité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La souffrance est inévitable mais pas tous le temps. Là, je ne souffre pas. Je suis assis confortablement, j'écoute un disque, je bosse, je discute avec toi... Tout va bien.

      Je n'ai envie de rien. Je ne désire pas plus que ce que j'ai déjà.
      Je n'ai pas spécialement envie de comprendre l'univers. Il y a d'autres vérités qui m'intéressent davantage.

      Supprimer
    2. quelles vérités t'intéressent davantage ?

      Supprimer
    3. La 4éme noble vérité.

      Franchement, la première n'est pas la plus intéressante.

      Ne reconnaitre que la première c'est un peu cruche.

      Supprimer
    4. et c'est quoi la 4 ème ?

      Supprimer
    5. 1 la Vérité de la Souffrance,
      2 la Vérité des Causes de la Souffrance,
      3 celle de l’Extinction de la Souffrance,
      4 et enfin celle de la Voie vers l’Extinction de la Souffrance.

      Le plus sympa c'est la voie.

      Supprimer
    6. l'extinction de la souffrance n'existe pas sauf quand tu dors ou mort, quel cirque ton truc !

      Supprimer
    7. Comment peux-tu le savoir que l'extinction de la souffrance n'existe pas? Moi-même je n'en sais rien et je m'en fout un peu.

      La voie est sympa en elle-même... Peu m'importe qu'elle ne mène nulle part.

      Supprimer
  14. Le bouddha s'est planté on ne peut pas sortir de la souffrance...il y a aura toujours un truc qui nous fera chier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est que tu en sais? Tu as déjà fait zazen dans un dojo? Une seishin? Es-tu déjà engagé sur la voie de la cessation de la souffrance?

      Tu déclare forfait avant même d'avoir essayé.

      P't'être qu'il y aura toujours un truc qui nous fera "chier" mais on verra à ce moment là. P't'être que la maladie, la souffrance, la mort ce n'est pas si terrible... d'autres y sont passé avant nous... je ne vois pas où est le problème. La naissance est souffrance selon le bouddha... Pourtant, je ne me souviens pas avoir souffert... Si tout est comme ça c'est plutôt cool... Je recommencerais bien encore une fois ou deux.

      Supprimer
    2. il y aura toujours un truc qui te fera chier et zazen n'y changera rien, zazen ne sert a rien !

      De plus tu n'es surement pas vieux, tu ne connais pas encore la vieillesse, on va bien rigoler,si tu as du bol tu éviteras le cancer et l'impuissance ou la prostate mais le meilleur de dukkha est a venir mon grand , tu vas en bouffer du dukkha crois moi...

      Supprimer
    3. ce que je veux dire c'est qu'on a voulu nous vendre le Bouddha un mec parfait qui ne souffrait plusavec une super methode ..mon cul !

      Supprimer
    4. Tu te trompes, le bouddha était loin d'être parfait. Selon certains soutras il a eu des soucis jusqu'à la fin... genre infection des pieds ou pb de médisances, tentatives d'assassinat avec blessures...

      En revanche les gens qui testent la méthode, l'adoptent. J'en suis.

      Essayes, tu verras par toi-même. Si t'es un cochon dans un abattoir dans ta prochaine vie, tu ne pourras plus tester.

      Supprimer
  15. zazen j'ai essayé c'est chiant...

    Le bouddha a donc souffert jusqu'a sa mort c'est ce que je dis, il n'enseigne rien en fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à cause de la soif que tu as trouvé ça chiant. C'est seulement si tu vas au delà de cette soif que tu peux trouver la voie vers l'extinction de la souffrance.

      Je n'ai pas dit qu'il a souffert, j'ai dit qu'il a eu des soucis. A sa place, non éveillés, nous aurions souffert, mais lui semble être au delà de la souffrance. Seulement être au delà de la souffrance ne signifie pas que tu vis dans un cocon douillet.

      Supprimer
    2. ba si si tu es au dela de la souffrance tu vis dans un cocon douillet c'est logique,le contraire dela souffrance c'est un cocon douillet je te signale

      Supprimer
    3. Zazen est parfois un cocon douillet, heureusement pas tout le temps parce que bonjour l'ennui.

      Supprimer
  16. reflechis un peu le bouddha a souffert jusqu'a la fin et il enseigne l'extinction de la souffrance ? il se serait pas foutu de la gueule des gens depuis 2000 ans celui la ?
    Bouddha oui mais du trollage de masse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bouddha n'a jamais dit qu'il souffrait. Personne d'autre que lui ne peut le savoir à sa place s'il souffrait ou non. Je te dis juste que ce n'est pas parce qu'il s'est éveillé qu'ensuite sa vie a été un long fleuve tranquille.

      Nous pouvons vérifier par nous même que ce n'est pas du foutage de gueule.

      Si tu suis la voie et que ta souffrance diminue tu ne peux pas dire que c'est du foutage de gueule.

      Supprimer
    2. je n'ai pas besoin de suivre cette voie, j'ai ma propre voie, être moi meme est ma voie

      Supprimer
    3. la voie d'un mec comme le bouddha ne m'intéresse pas, je n'aime pas l'ambiance du bouddhisme ni les thèses, en fait aucune voie ne m'intéresse, je ne suis le disciple de personne. S'il y a des abrutis pour suivre le bouddha c'est leur problème, il existe des milliers de pratiques et il y a en a pour tous les gouts mais aucune ne m'intéresse, je préfère regarder des series et faire du sport ce sont mes pratiques.

      Supprimer
    4. Tu fais quoi sur mon blog? de la gymnastique des doigts?

      Supprimer
  17. Les seishins ou les dojos ca m'interesse pas, surtout que j'aime parler de ce que je veux quand je veux et vu que je critique pas mal parce que je dis ce que je pense, je serais mal vu très rapidement et donc personne ne comprendrait. Ca ne m'interesse pas d'écouter des trucs sur le bouddhisme toutes les semaines ou faire la cuisine avec des gens et je ne suis pas du genre a me plier a des réglements ou une pratique ou un maitre. Et puis les thérapies de groupe c'est pas mon truc, les gens me saoulent, je suis plutot un solitaire, un genre moderne de Héraclite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le centre zen où je vais, le maître organise des seishin silence où personne ne parle. Personne ne saura ce que tu penses et par conséquent tu ne seras pas mal vu.

      "je ne suis pas du genre a me plier a des réglements ou une pratique ou un maitre."
      Tu te fais des idées sur toi-même comme la poule de Kirsher autour de laquelle on trace un cercle de craie et qui est paralysé par ce cercle de craie.

      Une thérapie de groupe où personne ne parle est-ce encore une thérapie de groupe?

      On peut être seul avec les autres dans une seishin.

      "j'aime parler de ce que je veux quand je veux"
      Tu pourrais apprendre à te taire.

      "Je critique pas mal parce que je dis ce que je pense"

      Tu crois que je me prive de critiquer dans ce centre zen et au dojo? Tu crois que je ménage le maître que je fréquente?

      J'ai demandé au maître en question, en entretien privé, si ça ne le dérangeait pas que parfois je ne sois absolument pas d'accord avec lui. Il m'a répondu non évidemment.

      Supprimer
    2. Dans ton dojo je ne pourrais pas aimer le seishin silence parce j'aime parler et je ne vois pas l'intêter de faire le silence en compagnie de gens. Et si je suis dans une seishin silence et que j'ai envie de parler ? il faudra que je m'abstienne et ca ne ne plaira pas, pourquoi devrais je me taire ? ca ne minteresse pas, c'est bien pour toi. Si je ne fréquente pas les dojos c'est que justement je n'aime pas le bouddha, je n'aime pas lesgens, je n'aime pas zazen, je n'ai pas le silence ni discuter parce que je n'ai pas envie de me plier aux règles des AUTRES .

      Supprimer
    3. ton dojo c'est un dojo pour se faire domestiquer, je suis un loup solitaire ou un tigre mais pas un mouton, je tiens trop a ma liberté.

      Supprimer
    4. " Comment peux-tu le savoir que l'extinction de la souffrance n'existe pas? Moi-même je n'en sais rien et je m'en fout un peu.
      La voie est sympa en elle-même... Peu m'importe qu'elle ne mène nulle part."

      Donc tu pratiques un zen social, pour t'occuper...non moi je ne cherche pas quelque chose de sympa, je ne cherche pas a me faire des nouveaux copains, je cherche de vrais réponses. L'extinction de la souffrance n'existe pas parce que j'ai vraiment cherché : il y a aura toujours un jour quelque chose qui va te faire chier !

      Supprimer
    5. Non non je ne pratique pas la voie pour m'occuper... je pratique sans but, comme ça, parce qu'avec l'habitude c'est comme respirer, en mieux.

      Avec tes j'aime j'aime pas, tu peux chercher longtemps de vrais réponses... Amuse-toi bien.

      Supprimer
    6. sans but ? ouvres les yeux tu veux devenir un Bouddha !

      Supprimer
    7. Non, advienne ce qui doit advenir. Je ne suis pas pressé de devenir un bouddha...

      Supprimer
    8. tu veux devenir un boudha tu vois ... pas dans cette vie en tout cas. sbouby est sbouby

      Supprimer
    9. Quand on commence la pratique on développe l'esprit d'éveil. On ne veux pas devenir un bouddha, parce qu'à partir du moment où on pratique et tant que l'on pratique comme les bouddhas du passé, on est un bouddha. Si l'on cesse de pratiquer et d'agir en bouddha on cesse aussitôt d'être un bouddha. Agir en bouddha s'apprend auprès d'un maître et d'une communauté qui est elle même sur la voie.

      Supprimer
  18. Hérésie !!! Toi tu veux mettre un tigre dans une cage ...tu n'es qu'un putain de pape en fait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la cage est d'abord dans ta tête. Je ne vais pas en rajouter une, je n'ai pas que ça à faire.

      Supprimer
    2. oh si ! tu veux me controler, m'inséminer tes pensées fumeuses mis personne controle Abraxas !

      la cage c'est toi et toute ta clique de bras cassés porteur de jupette aux cranes rasés comme des curés ! moi je suis un viking

      Supprimer
    3. Tu peux encore te sauver. Ne tarde pas trop.

      Supprimer
  19. " J'ai demandé au maître en question, en entretien privé, si ça ne le dérangeait pas que parfois je ne sois absolument pas d'accord avec lui. Il m'a répondu non évidemment. "

    quel naif tu es, ca ne le derange pas tant que tu fermes ta gueule et que tu le laisses raconter ses salades mais si tu l'ouvres un peu trop il te dira gentiment que tu n'as rien a faire chez lui ...les hommes je connais bien crois moi et même le Bouddha n'est pas une exception a la règle, son égo était démesuré et il est mot aujourd'hui comme les autres.

    RépondreSupprimer
  20. " Une thérapie de groupe où personne ne parle est-ce encore une thérapie de groupe? "

    Bien sur ! c'est la thérapie par le silence et puis le silence total ca n'existe pas, y'en a toujours un qui tousse ou qui pete c'est sur...ca pete en silence. En bruit ou en silence ca pete de toutes facons.
    Pour aller en thérapie faut etre malade, je ne suis pas malade, je suis sain.

    RépondreSupprimer
  21. Je ne peux donc rien pour toi.

    RépondreSupprimer
  22. non rien , je suis au dela de tes capacités de Bouddha !

    par contre aides toi parce que tu es en thérapie , tu es chez les fou dans un asile dojo et tu ne le sais même pas ....

    AHAHAHAH!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je suis aussi fou que ceux du dojo alors tout va bien.

      Saches que si tu n'es pas fou je ne t'envie pas.

      Supprimer
    2. les fous de ton dojos sont des sous hommes, des curés !

      Supprimer
    3. Ce sera toujours mieux que d'être toi.

      Supprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les propos racistes je ne les prends pas non plus.

      Supprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  25. saches que seul la question de la souffrance m'interesse aujourd'hui , moi aussi je suis comme Gautama, un vrai chercheur , pas un branleur qui suit le mouvement , lui et moi on est des rebelles, on ne suit personne. Je suis surement la reincarnation de Gautama, il y a trop de similitude entre lui et moi , il a échoué a vaincre la souffrance du monde et j'ai repris le flambeau !

    Abrxs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu pouvais ne pas revenir sur mon blog avant d'avoir trouvé la solution, ça m'arrangerait.

      Tu n'es pas le premier à chercher ailleurs que dans le bouddhisme et à ne pas trouver mieux que le Bouddha.

      Toute l'histoire de la théosophie est d'un pathétique... Je te souhaite de faire mieux mais tu es mal parti... et puis tout seul tu n'iras pas loin... enfin bon je ne voudrais pas te saper le moral.

      Bonne chance!

      Supprimer
    2. la seule maniere de vaincre la souffrance c'est de l'accepter c'est aussi simple que ca, la souffrance est universelle et du moment que nous existons elle sera toujours la. Je suis un bouddha guerrier moi !

      Le bouddha n'a rien trouvé parce qu'on ne peut pas changer la condition humaine, on peut juste ne pas perdre son temps avec le bouddha...

      Supprimer
    3. Whouahhh c'est révolutionnaire comme idée -accepter la souffrance- dit le pas trop fort tu risquerais d'avoir des milliers de disciples.

      Et tu n'as pas peur de perdre ton temps sur mon blog à moi, qui ne suis pas encore tout à fait un bouddha?

      Supprimer
  26. mon pauvre pour etre un bouddha il faudrait que
    1. tu connaisses tout l'univers
    2. tu ne souffres plus et que tu sois capable de l'enseigner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Le bouddha a refusé de répondre à un certain nombre de question sur l'univers... ceci qui explique qu'il n'ait pas anticipé ce qui a été découvert ensuite par Gallilée, Kepler, Newton ou Einstein.
      La bouddhéité est pragmatique elle n'en a rien à faire de la connaissance de l'univers.

      2. Je ne souffre plus. Enseigner s'apprend en enseignant. C'est en forgeant qu'on devient forgeron, de même c'est en agissant en Bouddha vivant qu'on devient bouddha... Peu importe qu'au départ on soit un mauvais forgeron un peu mou du genou comme toi. Toi aussi tu pourrais ne plus souffrir et être capable de l'enseigner... encore faudrait-il que tu ne passes pas devant la voie sans la voire... et que tu lâches tes j'aime j'aime pas.

      Supprimer
    2. 1. quel naif, einstein et les autres ne savaient rien de l'univers, seulement quelques idées, equations, theories ruminés au niveau du plancher des vaches comme de simple mortel alors que sans doute des milliards de monde existent...
      2.Tu n'est qu'un esclave et tu ne le sais même pas, qu'enseignes tu ? pauvre misérable mortel dont la pretention est sans limite !

      Supprimer
    3. Quand tu dis "Sans doute" tu laisse entendre que tu ne les as pas vu ces milliards de monde... Serais-tu aveugle?

      Je suis un novice, je n'enseigne pas encore vraiment. Si je devais enseigner un jour j'aimerais enseigner l'art de l'écoute silencieuse... seulement s'assoir et écouter le réel prêcher le Dharma.

      Supprimer
  27. Enseigner ne m'interesse pas, je veux apprendre, il y a tellement de choses que je ne sais , tu n'as aucune ambition , tu veux juste etre assis , manger et dormir...adieu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enseigner et apprendre sont les deux faces d'une même pièce. Le maître apprend autant du disciple que le disciple n'apprend du maître.

      Il n'y a pas de plus haute ambition que de vouloir aider les autres.

      Supprimer
    2. moi qui croyais que les maitres savaient ... des ignorants apprennent aux ignorants, des fous apprennent aux fous donc !

      Pourtant le bouddha savait il me semble, il a vu les mondes d'en haut et d'en bas si j'en crois la tradition, il a du comprendre l'Univers puis il a enseigné une methode de delivrance ...

      Supprimer
    3. Ce que les maîtres enseignent n'est pas nécessairement de l'ordre du savoir... du moins pas un savoir discursif. On parle d'enseignements secrets mais cet enseignement secret se transmet en restant secret. C'est un enseignement d'esprit à esprit.

      Tu peux n'y voir que pure folie... d'ailleurs certains maîtres parlent de folle sagesse... mais c'est ton problème que tu dois résoudre par toi-même.

      De même les langues de vipère voient dans l'illumination silencieuse beaucoup de silence mais pas beaucoup d'illumination... ça reste leurs problèmes.

      Oui le bouddha savait mais il a gardé le silence car c'est à chacun de parcourir le sentier par soi-même.

      Si la méthode était trop simple ou trop facile ce serait beaucoup moins drôle.

      Supprimer
  28. Tout ce que je vois c'est que l'homme est un esclave piégé dans une MatriX, il n'a pas choisit son epoque, son apparence, sa famille, ses capacités intellectuelles etc..il ne choisit rien et s'il veut sortir même 5 min de sa condition humaine c'est impossible. Comme disent les genèses tradtiionnelles, l'homme a été fait pour servir des forces supérieurs...
    Le bouddha a surement gardé le silence parce qu'il nétait qu'un pion a la solde de cette matriX ou parce que la vérité faisait trop mal ! il a embrouillé tout le monde ensuite avec sa méthode pour faire diversion... a la manière de tous les présidents traitres a leur propre peuple qui ne disent strictement rien sur le phénomène ovni et qui cache surement de précieuses infos que les gens mériteraient de savoir et qui ne fait que renforcer l'ignorance humaine.

    RépondreSupprimer
  29. https://www.youtube.com/watch?v=JqLRAHsMVME

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu matrix. J'ai arrêté de ma gaver de film américano-débiles depuis 25 ans et je ne m'en porte que mieux. Tu devrais arrêter de te polluer l'esprit avec ce genre de niaiseries à deux balles. Je suis sûr que tous les débiles qui ont votés pour Trump ont vu ce film.

      Les tulkous choisissent leurs famille, leur époque leurs capacités intellectuelles. Bernard Faure (dans Idées reçues sur le bouddhisme) trouve curieux que les Tulkous ne renaissent jamais dans des familles pauvres ou en Afrique... Il n'a pas tilté que les tulkous ne se contentent pas de prévoir leur prochaine incarnation... Il la choisisse.

      Et je pense que dans le Bardo nous avons une part de choix si nous sommes un peu éveillé au moment de notre mort. Je pense que le choix n'est pas réservé aux tulkous. J'ai le sentiment d'avoir en partie choisi ma vie.

      Parle pour toi... Si tu n'arrives pas à sortir de ta condition humaine c'est que tu n'a pas dû essayer longtemps zazen. Petit joueur.

      Blablabla, les forces supérieures... évite de prendre la mer quand la météo annonce de la tempête... Pour le reste, quand tu n'y crois pas, elles te laissent sacrément tranquille.

      Les ovni ont mieux à faire que d'aller s'occuper de débiles comme nous. Nous trouver totalement inintéressant et donc nous laisser tranquille c'est le signe d'une intelligence supérieure.

      L'ignorance a du bon... Si nous savions exactement quelles seront les conséquences de l'élection américaine cela nous rendrait probablement malade. Je préfère encore ne pas savoir.

      Supprimer
  30. tu es mal informé sur le phènomène ovni, des milliers se gens sont enlevés dans tous les pays depuis très longtemps, j'ai longuement étudié le sujet ....ils ne s'occupent pas de toi tu dis mais tu n'en sais rien, ils peuvent controler l'espace-temps et te faire oublier, ce sont les gardiens de la matrice.

    Les tulkous choisissent leurs famille peut etre mais pas la plupart des gens, de toute maniere on ne leur donne pas le choix, ils reviennent aussi quand meme.

    tu ne regardes pas le film matrix mais tu t'interesses a trump, c'est pire... matrix est un film intelligent maistu preferes les conneries de la realité.

    ce n'est pas en faisant zazen que tu sors de la condition humaine Einstein , ca ne t'emmenes nul part !

    TU ES PIEGE DANS LA MATRICE C'EST TOUT ET SI TU FERMESTA GUEULE TU TE PORTERAS TRES BIEN SI TU L'OUVRES TROP LA MATRICE SE METS EN MODE DEFENSE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La matrice n'est que la projection de ta mauvaise foi.

      Les gens qui s'imaginent avoir été enlevé par des ovni sont souvent des gens qui ont été maltraité pendant leur enfance. La résilience prend parfois des formes étranges... sur fond d'ennui.

      Le dalaï lama a dit qu'il ne reviendrait pas (c'est Bernard Faure qui rapporte ses propos dans le livre sus nommé plus haut.) Il semblerait que si on est suffisamment avancé sur la voie on ait le choix. Tout le monde n'a pas le choix car sinon personne ne voudrait renaitre dans un élevage industriel.

      Trump a été assez incontournable ces derniers jours... difficile de faire l'impasse. Alors que pour Matrix c'est facile.

      Nulle part est à mille lieu de la condition humaine.

      Il vaut mieux visiblement être piégé dans la matrice que dans ta tête.

      Supprimer
    2. tu es ignorant du phénomène ovni mais j'étais comme toi au début, il faut quelques années pour accepter et comrpendre d'un point de vue général le phénomène ...

      Nulle part c'est nul !

      tu es piégé dans la matrice et le bouddha l'était aussi

      bonne route

      Supprimer
    3. Les ovni sont dans ta tête.

      Qu'en sais-tu? Tu n'en as jamais fait l'expérience.

      Quelle différence entre la matrice et la Cs U? Ton disque est rayé.

      Bonne route également!

      Supprimer
  31. si j'ai vu des ovnis au mexique ou j'habite, un triangle sombre et noir sans lumière mais ca pouvait etre un drone des usa non repertorié, plusieurs lumières dansla nuit et un ovni est passé très près de moi au dessus de ma maison, il était ovale et transparent , un matière comme de une bouteille d'eau en plastique orangé donc una apparence solide mais malgré tout transparente, je l'ai observé traversé la ville car j'habite sur les hauteurs. j'ai aussi un ami qui dit avoir été enlevé plusieurs fois par des aliens, des gris bref le sujet est trop complexe et trop long pour en parler ici mais passionnant. Mon père a aussi vu 2 ovnis stationné dans le ciel en Sologne une nuit, il n'y croyais pas non plus jusqu'a ce jour...

    les ovnis controlent le monde matériel , ils bossent pour ce qu'on appelle anciennement Lucifer le createur du bien et du mal.

    la cs universelle est la lumière et la lumière a decidé un jour de créer un ange ou plutot un numéro 2 et de lui donner les pleins pouvoirs, on l'appelle lucifer dans la tradition catho,il était le porteur de la lumiere, c'est une intelligence sans limite qui a cree l'univers notre monde et nous memes les hommes pour le servir. en toi il y a donc la cs universelle puis lucifer puis Sb, c'est la trinité, le saint esprit, le pere et le fils que tu es. Sauf que Sb est emmerdé par Lucifer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'hypothèse psycho-culturelle me semble beaucoup plus vraisemblable car elle explique parfaitement les phénomènes OVNI, bien mieux que ne le font les ufologues eux-même.

      "Cette hypothèse peut prendre le nom d "'hypothèse psycho-culturelle". Elle va tenter de comprendre et d'expliquer le phénomène OVNI en tant que phénomène culturel enraciné dans la psychologie humaine, une mythologie moderne post-technologique."
      "elle prend en compte le phénomène OVNI dans sa totalité et son évolution historique, et pas seulement sous sa forme actuelle."
      "Le phénomène OVNI a donc évolué comme tout récit culturel pourrait le faire. Les méchants dans cette histoire sont les gouvernements et ses agents qui combattent pour cacher la vérité au sujet des E.T. Les héros sont les croyants dans les OVNIs, ces ufologues, luttant pour faire exploser la vérité à un public largement abusé et trompé. Les extra-terrestres eux-mêmes ont aussi évolué au fil du temps, au début de simples humains rayonnants et magnifiques, (vision quelque peu puérile et sans prétention par rapport aux modèles postérieurs mais révélant bien cette évolution visible) et puis évoluèrent vers le type "petits gris".

      http://www.charlatans.info/ovnilologie.shtml

      Supprimer
    2. Si avant d'être gris, les petits hommes verts étaient verts c'est parce qu'ils n'étaient pas encore mûrs?

      Supprimer
  32. est ce que tu étudies tes reves ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne préfère pas, le sexe y étant très présent.

      Supprimer
    2. que dit le Bouddha sur la Matrice qui nous controle ?

      Supprimer
    3. Je dirais qu'il n'en dit rien pas plus que des ovnis. Il ne dit rien non plus du monstre du Loch Ness ni du père noël.

      Ce qui s'en rapproche le plus dans le bouddhisme c'est le concept de "Māyā" "l'illusion" mais l'illusion elle-même n'a pas plus de substance que le reste. Transformer le voile de l'illusion en une matrice qui nous contrôle est une absurdité sans nom dans le bouddhisme. Nous nous illusionnons déjà suffisamment nous-même pour avoir besoin d'y ajouter "une matrice"

      Je me demande si toutes ces fadaises de matrice ou de Cs U n'ont pas pour fonction de te déresponsabiliser. Si tu es aussi con c'est n'est pas parce que la matrice te contrôle c'est plutôt parce que tu ne fais rien pour sortir de la fange de tes idées débiles. Ta liberté te fait peur alors tu t'inventes une grosse matrice gluante qui te sert d'alibi. Sartre dirait que tu es un Salaud même s'il n'était pas le dernier et moi non plus à dire que parfois que nous n'avons pas le choix.

      Supprimer
  33. tu n'as pas choisi ta tete,ta famille, ton époque ni la taille de ton sexe . De plus tu dois bosser, manger et te laver les fesses par obligation, tu vis aussi dans un monde qui se repete tous les jours et tout le monde s'en branle de toi parce que tu es juste une personne quelconque de plus. Tu dis aussi qu'on se reincarne donc on a pas le choix, le choix de rien en fait, meme ton prenom tu ne l'a pas choisit. Tu ne pourras meme pas choisir le jour et lamaniere de mourir.

    C'est ca la MatriX pauvre gland !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une fois, tu parles pour toi. J'ai choisi le principal. J'assume mes obligations.
      Je n'ai jamais dit qu'on se réincarne mais que l'on renait. La manière dont une vie cause la vie suivante est complexe. Chacun des choix que l'on fait à chaque instant conditionnent les instants suivants, y compris le jour et la manière de mourir.

      Si c'est ça, la matrix ne doit pas beaucoup se marrer avec toi

      Supprimer
    2. t'as rien choisi du tout, la matrix te fait croire. Tu n'as pas décidé d'aimer ou pas le chocolat par exemple, tu n'as pas décidé de tomber amoureux de telle personne, ca s'est imposé a toi , tout .

      Bon on va en rester la pour voir ca faut etre un génie et t'es pas une flèche...

      Supprimer
    3. Tu généralises abusivement à partir de ta propre expérience. Si j'ai choisi de tomber amoureux de ma femme je n'en déduis pas pour autant que toi, tu choisis.

      Si tu as une vie de merde c'est plus facile de l'imputer à la matrix qu'à toi-même. C'est le nom que tu donnes à ta mauvaise foi.

      Supprimer
  34. stratégie ultime de la mATRIX : T'AVOIR DONNÉ UN EGO SURDIMENSIONNEE POUR QUE TU CROIS QUE TU ES LIBRE ET UN NIVEAU INTELECTUEL MISERABLE POUR QUE TU NE LA REMETTE PAS EN QUESTION.

    RépondreSupprimer
  35. Mec pour se liberer il faut dabord voir que l'on est un esclave ! pas de liberation sans esclave.

    medites la dessus parce que c'est un point clef

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es esclave dans ta tête tu as peu de chances de te libérer.

      Supprimer
    2. si t'es dans une prison et que tu sais que t'es prisonnier alors tu peux chercher a te liberer ca veut pas dire que tu vas t arriver bien sur.

      Mais si tu sais pas que t'es prisonnier, tu vas meme pas chercher a te liberer banane !

      pour comprendre ca faut utiliser la logique mon grand, faut etre rationnel et tu l'es pas encore assez...

      Supprimer
    3. Quand tu es libre dans ta tête même dans une vraie prison avec des barreaux tu restes libre.

      Quand tu es déjà libre tu n'a pas besoin de chercher à te libérer.

      Tu es esclave de la logique dualiste. Libère-toi.

      Supprimer
    4. mon monde micro et macro fonctionne selon la Dualité ou yin-yang : quelques exemples : jour-nuit, bien-mal, lune-soleil, plein-vide, haut-bas. conscient -inconscient etc...

      Tu n'es pas libre tu es juste un misérable humain et ton ego es si immense qu'il ne doute pas un instant qu'il est prisonnier.

      Supprimer
    5. C'est que tu n'as rien compris au yin yang qui n'est pas dualiste il y a du yang dans le yin et du yin dans le yang. Il y a de la liberté en prison et de l'esclavage dans la liberté.

      Je suis également libre de tes jugements médisant.

      Et puis gros ego, gros satori.

      Supprimer
    6. LE YIN YANG ES DUALISTE ET NON DUALISTE EINSTEIN

      Supprimer
  36. La cs univ c'est la lumière , la lumière ne pense pas, ne dit rien, elle fabrique juste, elle est la depuis toujours pour toujours, c'est l'inconscient , c'est le vrai dieu mais d'elle et vivant en elle encore aujourd'hui est née le faux dieu, Lucifer, le dieu de la Bible, Ra, Odin, Quetzacolt, Shiva c'est le même. Et ce gros con regardant derriere lui n'a vu personne et il s'est dit : oh putain mais dieu c'est moi ! il a eu tous les pouvoirs, il porta la lumiere mais il n'était pas la lumière. Alors au debut c'etait le mal incarné puis jesus et le bouddha sont arrives et d'autres ils ont appris a lucifer et ses demons, jesus lui appris le pardon et le bouddha...je sais pas trop en fait, zazen problablement, bref ils ont modifé la matrix, l'inconscient collectif
    Maintenant a notre epoque Lucifer essaye de se pardonner de faire évoluer les hommes, il est bon mais bq de mal a été fait ca va etre encore long...

    Seul les initiés comprennent et croient en cette histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand bien leur fasse. Tu feras une bise à Lucifer de ma part si tu le croises.

      Supprimer
  37. j'ai unifié toutes les religions, toutes les croyances, tous mes reves, toutes mes reflexions comme un putain de Einstein, j'ai crée l'equation maudite pour en arriver la mec...e=mc2 c'est pour les fiottes a coté de Cs = Lucifer = homme = esclave = Matrix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as oublié = débile.

      Supprimer
    2. l'homme est une vague tu devrais le savoir pourtant c'est le dessin de ton blog et la vague ne peut pas sortir de la mer, elle est esclave de sa nature, de l'eau. Mais elle peut comprendre qu'elle est plus q'une vague...

      Supprimer
    3. LE POISSON EST ESCLAVE DE LA MER MAIS C'EST AUSSI GRACE A ELLE QUIL EST LA...

      Supprimer
    4. "Vouloir mener sa pratique dans l’unique dessein de parvenir à l’éveil en ne se fiant qu’à son propre jugement est une illusion. Pratiquer et s’éveiller au cœur des phénomènes, c’est l’Eveil véritable."

      "Le poisson dans l’eau trouve l’océan immense, comme l’oiseau dans le ciel estime qu’il est sans limites. Cependant, le poisson et l’oiseau n’ont jamais quitté leur élément. Ils s’en servent en toute liberté selon leur besoin et leur limite."

      Dogen, GENJO-KOAN

      Supprimer
  38. connais tu la vraie signification du symbole de la croix ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui : addition ou multiplication? ça dépend dans quel sens tu la mets.

      Supprimer
    2. la traverse verticale croise la traverse horizontale, la pensée verticale rencontre la pensée horizontale, l'adn rencontre l'inconscient, le singe rencontre l'Esprit et devint homme, l'homme est la croix, traverse verticale des jambes a la tête et traverse horizontale des bras. Voila le sens de l'homme et son but, ressucité le christ en lui.

      Supprimer
    3. Avec de telles âneries tu ne dois pas rencontrer grand monde verticalement comme horizontalement.

      Ouais ouais, on sait "revêtir l'homme nouveau" comme le dit Saul de Tarse (Saint paul, pour les intimes) pervertissant le message de Jésus. Comme dirait Nietzsche : il n'y a jamais eu qu'un seul chrétien et il est mort sur la croix.

      "« La bonne nouvelle fut suivie de la pire de toute ; celle annoncée par Paul. En Paul s'incarne le type opposé à celui du messager de la bonne nouvelle. Il inventa à son usage une histoire du christianisme primitif dans le mensonge du Christ ressuscité. » Nietzsche

      Supprimer
  39. Nietzsche n'a pas compris toutes les subtilités du christianisme comme celles du bouddhisme d'ailleurs. Si tu avais vu le film 2001 l'odyssée de l'espace tu comprendrais peut être que le monolithe noir incarne l'Esprit , la verticalité qui arrive sur Terre , sur l'horizontalité , formant ainsi une croix symbole de la rencontre de 2 mondes diamétralement opposés et annoncant par la même l'évolution du singe.

    Dois je te rappeler que Nietzsche est mort fou et qu'il fut terrassé de Compassion devant un cheval qui se faisait fouetté ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois des croix partout. Je te signale que les Témoins de Jehovah disent que Jésus n'est pas mort sur une croix mais sur un pieux. Et s'ils avaient raison? Toutes tes théories feraient Pschitt... comme d'hab. Ils prétendent que les chrétiens sont des idolâtres de la croix... Je pense qu'ils ont tort aussi là-dessus.

      La folie ne peut pas être une objection à une philosophie. C'est comme si Deshimaru disait que Nietzsche n'avait rien compris au bouddhisme parce qu'il ne faisait pas zazen. On ne peut objecter à une philosophie que des arguments. Et puis il n'est pas le seul à opposer Jésus à Saint Paul :
      "« J’acquis la conviction que la doctrine de l'Église, quoiqu'elle ait prit le nom de «chrétienne», ressemble singulièrement à ces ténèbres contre lesquelles luttait Jésus et contre lesquelles il recommande à ses disciples de lutter.» (Léon Tolstoï)

      Même Jésus l'a vu venir de loin :

      « Prenez garde de vous laisser abuser : plusieurs viendront en mon nom et ils diront : C'est moi, le temps est proche;
      Ne les suivez pas.» (Luc XXI, 8)

      Nietzsche est un fils de pasteur, il connait bien mieux le christianisme que toi.

      Supprimer
    2. Sauf que moi j'étudie mes reves et il me parle de la croix entre autres choses, le livre de Thot EST les reves, chaque reves est une page vivante, a coté tes textes bouddhistes c'est des livres morts.
      bien sur au debut il y a du sexe dans les reves mais une fois que tu passes cet etape tu decouvres d'autres choses, je te conseil de lire Jung....

      Je te donne ces infos parce que tu m'as supporté longtemps malgré toutes mes insultes, c'est un cadeau que je te fais mais tu es libre de l'ouvrir ou pas. Seul les vrais chercheurs l'ouvriront

      Supprimer
    3. Tu es une éponge. Si je te parle de lapins avec des ailes, cette nuit tu vas rêver de lapin avec des ailes. Cela ne prouvera rien du tout, si ce n'est que tu es une éponge.

      Si les livres bouddhistes parlent de lapins avec des cornes c'est pour dire de ne pas prendre le rêve pour la réalité.

      J'ai déjà lu Jung. Lui aussi prend ses rêves pour la réalité.

      Je ne suis pas un chercheur. Les chercheurs cherchent toujours midi à 14h.

      Supprimer
  40. je te demande juste d'effacer nos messages quand tu auras lu ca...ce n'est pas un cadeau pour tout le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouch! tous nos messages! Tu n'es pas un anonyme très partageur.

      T'inquiète, y a presque personne qui passe sur mon blog à part nous.
      (Le nombre de pages vus est presque équivalent au nombre de messages)

      Supprimer
  41. quel ignorant tu es !

    adieu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins je sais que je ne sais rien.

      Adieu

      Supprimer
    2. ba voila, c'est exactement ca, tu ne sais rien ! tu es un nul donc , si tu étais intelligent tu saurais c'est aussi simple que ca.

      Supprimer
    3. Il vaut mieux n'avoir aucun savoir que s'encombrer d'idées aussi farfelues (de l'espace) que les tiennes.
      Je préfère encore être nul et non intelligent. La simplicité à laquelle tu fais allusion est indigente.

      Supprimer
  42. pour ta gouverne si jésus était mort sur un pieux ca ne changerait rien, le symbole est plus fort que la vérité élémentaire matérialiste donc qu'il soit mort sur un pieux ou sur une croix c'est la croix qui est resté...y'a pas de hasard ou de magouille, ya que des Lois dans l'univers, des Lois physiques, morales, spirituelles...et les Lois sortent pas du fond de ton cul...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes lois spirituelles sortent du tien et ça ne sent pas très bon. Le mien est vierge.

      Supprimer
    2. Et tu voudrais que je supprime nos échanges hautement spirituels...

      Supprimer
    3. ma vision est universelle, ce qui se passe dans tes atomes se passe aussi tes pensees, dans ta personne, dans famille, dans ton pays , dans l'univers. L'histoire se repete éternellement a différents niveaux. Les Lois sans age dont tu n'es qu'un humble petit témoin gouverne l'univers mental, physique, spirituel.
      C'est toi qui a un esprit limité, tu ne vois que ta propre personne aveuglé par ton Ego.

      Supprimer
    4. ah excuse moi je n'avais pas compris que tu parlais de ces lois là... oui la dessus nous sommes d'accord.

      La pensée de l'éternel retour est la pensée des pensées. J'ignorais que tu y souscrivais également. Mille excuses.

      Supprimer
  43. des Lois crée par la conscience universelle finalement mais la conscience universelle ne bouge pas le petit doigt, elle dit rien non plus donc elle a des Dieux qui bossent pour elle...les Dieux de l'antiquité existent et bossent en incognito souvent a tous les niveaux, au niveau atomique, psychologique, physique etc....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la pensée de l'éternel retour n'a pas besoin de la conscience universelle pour être pensé.

      Dans sa Lettre à Ménécée, Epicure dit que les dieux ne sont pas à craindre... comme les extra-terrestres s'ils existent, ils ont l'intelligence de ne pas s'occuper des affaires humaines.

      Supprimer
    2. l'intelligence de pas s'occuper de nous ? l'univers est vaste , chaque étoile un soleil avec des planètes, il y a de tout partout... encore une fois ton ego te parle de chose que tu ne connais pas meme et te fais croire que tu sais quand tu ne sais pas , mates ce doc :
      https://www.youtube.com/watch?v=NPoBs74_E7I

      Supprimer
    3. "Cette vidéo inclut du contenu de Groupe M6 protected TV contents, qui l'a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d'auteur."

      De toutes façons je ne l'aurais pas regardé. J'évite de me polluer l'esprit avec toutes ces vidéos débiles.

      Supprimer
  44. quest ce que c'est les etres inanimes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le réel, l'ainsité, le tel quel, adobe, mur, cailloux, les montagnes et les rivières, les herbes, les existants dépourvus de sentiments...

      La mondanéité du monde dirait Heidegger qui désigne un rapport au monde plus fondamental que le rapport sujet-objet : "l'être de la condition ontique de possibilté de la découvrabilité de l'étant intramondain en général (...) qui est une détermination existentiale de l'être-au-monde"

      Avec malgré tout une petite différence entre Heidegger et le Bouddhisme. L'être de l'étant dont parle Heidegger fait défaut dans le bouddhisme. Cela ne remet pas en cause la mondanéité du monde. D'ailleurs il se pose la question

      "Lorsque nous déterminons ainsi l'être de l'à-portée-de-la-main (tournure) et même la mondanéité elle-même comme un contexte de renvois, cela ne revient-il pas à volatiliser l'être substantiel de l'étant intramondain en un systéme de relations, et puisque des relations sont toujours simplement "pensée" à dissoudre l'être de l'étant intramondain dans la "pure pensée?"

      Évidemment nous répondons oui à cette question là où Heidegger répond non.

      En langage bouddhiste c'est précisément au moment où l'on rencontre le réel que la structure du réel apparait comme interdépendance (la structure de renvois dont parle Heidegger) et que l'interdépendance devient synonyme de vacuité. La non-substantialité des choses renvoie alors à notre propre non-substancialité.

      On ne peut pas être plus clair, n'est-ce pas?


      Supprimer
    2. il faut nettoyer les portes de la perception pour arriver a depasser la dualité sujet-objet et créer un sujet dans l'objet et qui soit en meme temps objet dans le sujet...tu parles du Grand Oeuvre des alchimistes. La moitié de ce travail est le notre, l'autre moitié depend de dieu, de l'inconscient.

      Supprimer
    3. Tu les nettoies avec quoi tes portes de la perception? moi je fais zazen.

      Dieu est mort, il va falloir faire sans.

      Dogen parle des relations circonstancielles. Ça me va.

      Supprimer
    4. c'est bien pour toi zazen, tu as trouvé ta méthode moi avec la philo, la reflexion et l'etudes des reves .

      Dieu est toujours vivant puisqu'il communique a travers mes reves, comme les indiens qui disaient que le Grand Esprit communiquait a travers les reves , que les reves sont les messages du Grand Esprit a l'homme.

      Supprimer
    5. Tu crois vraiment que le Grand Esprit qui communique à travers mes rêves aime les petites brunes aux cheveux courts, il nique plus qu'il ne communique.

      Supprimer
    6. Des fois je me demande lequel est le troll de nous deux...

      Supprimer
    7. l'etude des reves est surement la voie la plus difficile, c'est pas comme un simple livre, les reves c'est vivant, un livre vivant, un enseignement vivant...comme un Temple disparu dans la jungle que tu aurais découvert, il y a des pieges et des barrieres, il bloque au sexe au début pour empecher les intrus indignes qui détourneront vite le regard...mais quand tu t'interesses aux reves alors les reves s'interessent a toi mais c'est dur, très dur pychologiquement faut etre costaud. Une chose est sur l'inconscient des reves est la "chose" la plus intelligente que j'ai rencontré, les reves défient notre intelligence de maniere radicale, pas etonnant qu'on l'appelle aussi le continent perdu,le fameux livre disparu de Thot c'est les reves, le monde des Atlantes s'il a surement existé sur une autre planete selon moi resonne a travers les reves parce que les reves te transforment, tu te doutes que tu n'avances pas a l'intérieur d¡'un Temple en pleine jungle sans y laisser quelques plumes mais sans non plus découvrir quelques secrets forcéments.

      Supprimer
    8. En même temps comme tu dors, tu ne te fatigues pas trop. C'est parfait pour toi.

      Supprimer
  45. circonstanciel oui mais pour etre plus precis dieu parcours un demi cercle et toi un autre demi cercle, la matière monte vers le ciel et le ciel descend dans la matiere et quand les 2 se rencontrent ils fusionnent. Nous sommes deja le fruit d'une rencontre de ces 2 principes, notr pere et notre mère, mais bien avant le principe yin et le yang ou le symbole de la croix , la verticalité rencontre l'horizontalité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui oui je sais comment on fait les enfants.

      j'ai lu ça aujourd'hui ça m'a bien fait rire:

      "Jésus dit : " Si ceux qui vous guident vous disent : " Voici, le Royaume est dans le ciel ! "- alors les oiseaux du ciel y seront avant vous. S'ils vous disent . " Il est dans la mer ! "- alors, les poissons y seront avant vous Mais le Royaume est à l'intérieur de vous et il est à l'extérieur de vous ! "

      Supprimer
  46. le satori est donc une rencontre entre l'aspiration consciente et l'aspiration de dieu, de l'inconscient a nous eveiller.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Selon Saint Hoover, en quelque sorte. Selon Dogen il faut abandonner le corps et l'esprit.

      Et pour cela, mieux vaut utiliser un balai. Ekaku est l'un de ces nombreux personnages zen qui ont eu le satori en passant le balai.

      Je me note la référence là:
      http://www.esperer-isshoni.info/spip.php?article281

      Supprimer
    2. Dogen n'a pas choisit le zen, le zen s'est imposé a lui et puisque le zen lui semblait efficace il en fait la promotion mais il y a d'autres voies bien sur, je pense par exemple aux indiens d'Amerique qui utilisent le chamanisme.

      difficile pour moi de dire ce qu'est le satori, une non experience, une explosion atomique au niveau inconscient peut etre et on n'en voit de toute manière que quelques effets : un tremblement de terre au japon, la connection internet qui déconne, des douleurs de tête, un élargissement de conscience, l'eveil de la kundalini éventuellement..
      Une chose est sure ce n'est pas en passant le balai qu'on gagne le satori, pour en arriver la ce sont des millions de choses entre le conscient et l'inconscient qui se passent pour que finalement l'inconscient decroche son télephone et appelle le bon dieu pour le convaincre de balancer la bombe...

      Supprimer
    3. Évite de parler de zen quand tu parles de Dogen, à chaque fois il se retourne dans son absence de tombe. La sagesse des bouddhas infuse en zazen.

      Deshimaru raconte que la fois où il a fait du chamanisme avec des Indiens d'Amérique il avait hyper envie de pisser. Il n'a pas pu se retenir et comme il y avait beaucoup de fumée il a uriné discrètement sur les Pierres chaudes ce qui a eu pour conséquence de générer encore plus de fumée et les Indiens ont crus que Deshimaru était un très grand chamane. Le chamanisme des Indiens d'Amérique me semble un peu fumeux, mais je leur accorde le bénéfice du doute.

      Je connais un spécialiste de l'Oraison, il connait le numéro de téléphone mais il ne me semble pas avoir encore reçu la grâce divine... Dieu est visiblement aux abonnés absents.

      Supprimer
    4. elle est géniale cette histoire mais tu as manqué l'essentiel :

      l'escroc et le sage ne forment qu'1, c'est le symbole de la croix : la pensée verticale embrasse la pensée horizontale. Symbole qui regroupe tous les opposes !! super dur a comprendre pour notre esprit a compartiments...

      1. Deshimaru est vraiment un chaman car il maitre zen
      2. Deshimaru est un chaman avec une personnalité atypique, il délivre donc sa sagesse de manière atypique bien souvent...il aimait bien picoler il me semble et revele son pouvoir aupres des indiens en pissant sur les pierres sacrés, au travers d'un sacrilège incomprehensible pour le communs des mortels mais Dieu utilise parfois des voies atypiques lui aussi car il est au dela du bien et du mal.
      3. les indiens étaient vraiment des chamans car ils ont bien vu en Deshimaru un chaman ce qui est le cas puisqu'il est maitre zen.
      4. La connaissance des chamans sur la véritable nature de Deshimaru leur vient d'une forme atypique elle aussi puisque délivrée par l'inconscient de Deshimaru qui transpire la sagesse, ou urine la sagesse...
      Enfin la fumée symbolise l'élevation de l'esprit vers le ciel.
      Bref, Dieu a bien du rire...

      Tu lui diras a ton spécialiste qu'il commence par étudier ses reves s'il veut parler a Dieu...

      Supprimer
    5. Dieu a la base est pas très cool, surtout quand on es dieu on a la grosse tête c'est pour ca que des sages sont venus pour calmer, jesus lui a appris a pardonner et le bouddha a faire zazen...il a cree l'homme a son image alors tu comrpendras le bordel... mais grace aux sages il veut se pardonner, la vie est plu facile aujourd'hui qu'avant...

      Supprimer
    6. excuses moi pour dogen mais il s'est pas reveillé un matin en se disant qu'il allait aimer le zen...ces choses la se decide pas, on decide de rien sauf de faire chier le monde...le Soi te met sur une voie ou une autre...

      Supprimer
    7. Quand tu étudies les textes comme la bible tu t'aperçois que c'est plutôt les hommes qui ont fait Dieu à leur image.

      On est passé d'un dieu parmi les autres dieux au dieu d'un peuple puis après la destruction du temple de Jerusalem à un Dieu universel. Dans certains passages l'idée que Dieu puisse être éternel ne leur était même pas venu à l’esprit par exemple Second Isaï chap 43 Dieu parle et dit "avant moi il n'y avait aucun dieu et après moi il n'y en aura pas". Nous sommes dans cette période après Dieu. Tu n'as pas l'air au courant. Tu ne lis pas les journaux?

      Il étudie ses rêves le spécialiste. C'est un copain à Warsen.
      Lui, il pense qu'on ne peut pas être une sainte et une escroc en même temps. Il parle d'Amma dans les commentaire du blog Hyper-secret à Wars.

      Supprimer
    8. regardes autour de toi ce n'est pas l'homme qui a fait l'homme, il n'a pas fait l'univers...la bible est faites par des pretres , des sages qui ont eu des visions soit dans leurs reves soit a l'etat de veille. Il y a des pyramides sur tous les continents, ils se sont pas telephonés pour se mettre d'accord.
      On peut lire la bible au moins a 4 niveaux différents...les 4 niveaux sont vrais.

      en fait on est passé de plusieurs dieu a un dieu et c'est logique, on est passé des serviteurs etde luvifers lui memes a la conscience universelle.dans la foulée le monde est devenu moins primitif parce que les dieux au debut ils reclamaient bq plus de sang...

      Dieu lucifer parle et dit qu'il est le dieu unique parce qu'il esr vraiment le dieu du monde, Lucifer veut dire porteur de lumiere mais ECOUTES BIEN il n'est pas la lumiere !!! la conscience universelle est la lumiere. Dieu porte la lumiere, la conscience universelle est au dela de Dieu mais elle est comme le Neant du Neant bien qu'elle existe, elle lui donc donné tous ces pouvoirs !!! Dieu est le fils de la conscience universelle, son premier fils.

      Ton pote ne pense pas assez alors...l'enseignement de la X est l'enseignement ultime, c'est le plein dans le vide, le vrai dans le faux, le saint dans l'escroc et vis versa, meme moi j'ai encore du mal...

      Supprimer
    9. il y a le saint esprit ou cs universelle, le pere ou Lucifer et le fils toi , moi etc...

      Ecoutes la bible vient des egyptiens sumeriens on sait pas trop , des sages tres grands ont ecrits les textes il y a tres longtemps, ce sont des revelations. Comme les upanishads fait par des sages , des yogis, des mecs en zazen, mais les mayas aussi racontent la creation dumonde dans le popol vuh pareil sauf que 2 freres jumeaux sont arrives sur terre un jour, Lucifer depasse notre comprehsnion, imagines tu peux construire l'univers physique, tu es le prmier fils de dieu,.t'as les pleins pouvoirs, le truc de ouf comment ne pas t'adorer ? tu comprends son péché il a voulu croire qu'il ferait meiux que la cosncience universelle et il le regrette aujourdhui alors il veut rentrer chez lui et c'est pour ca que tous les homes veulent l'eveil, ils veulent rentrer chez eux, dans la lumiere !

      Supprimer
    10. Amma est lucifer...

      quand tu entends que dieu crea ceci ou cela on parle en fait de Lucifer , le plus bel ange de dieu selon la croyance catho

      Supprimer
    11. Lucifer est le dieu du monde physique mais il n'est pasle createur de la conscience universelle, il est son fils. seul la cs universelle est au dela de tout, c'est la lumiere, l'espace invisible dans le quel existe l'univers. faut bien comprendre la dif entre dieu lucifer et la cs universelle qui est le vrai Dieu c'est pourquoi on peut s'enmeller les pinceaux.

      X

      Supprimer
    12. ah oui une chose : en toi tu possedes la cs uni, lucifer et toi sb...parce l'univers c'est les poupees russes en fait, c'est l'enseignement de la X encore

      Supprimer
    13. Avec la mort de Dieu, c'est tout le folklore qui a également disparu. Enfin si ça t'amuse...

      Supprimer
    14. la mort de dieu ? tu crois que tu te reveilles le matin comme ca ? tu crois que le soleil tourne de la terre sans se casser la gueule comme ca ? les Forces , les Lois sont les piliers de la parole de Dieu. Sans Dieu tu t'ecroulerais instantatément et tu ne le sais meme pas...a plus on fait une pause

      Supprimer
    15. Tu oublies un peu vite que la pensée de l'éternel retour permet de surmonter la mort de Dieu.

      "Comment avons-nous pu vider la mer? Qui nous a donné l'éponge pour effacer l'horizon tout entier? Qu'avons-nous fait, de désenchaîner cette terre de son soleil? Vers où roule-t-elle à présent? Vers quoi nous porte son mouvement? Loin de tous les soleils? Ne sommes-nous pas précipités dans une chute continue? Et cela en arrière, de côté, en avant, vers tous les côtés? Est-il encore un haut et un bas? N'errons-nous pas comme à travers un néant infini?

      Ne sentons-nous pas le souffle du vide? Ne fait-il pas plus froid? Ne fait-il pas nuit sans cesse et de plus en plus nuit? Ne faut-il pas allumer les lanternes dès le matin? N'entendons-nous rien encore du bruit des fossoyeurs qui ont enseveli Dieu? Ne sentons-nous rien encore de la putréfaction divine? – les dieux aussi se putréfient! Dieu est mort! Dieu reste mort! "

      Nietzsche §125 du Gai Savoir.

      Supprimer
    16. Nietzsche fait allusion a l'inconscient la mer et au soleil, le Soi.

      Il dit clairement dans la langue des mages que les hommes conscient ont perdu le contact avec leur inconscient, avec le Grand Esprit...

      Il faut donc réetudier les rêves comme le faisait les anciens.

      X

      Supprimer
    17. que sais tu de la pensée de l'eternel retour ?
      quelle est la solution de N à la mer vidée ?

      Supprimer
    18. Hey Abraxas, ce qu'il y a de plus profond chez toi, c'est le sommeil.

      Supprimer
    19. "que sais tu de la pensée de l’éternel retour ?"
      Tu n'as pas une question plus simple parce que la réponse risque d'être longue surtout de la part de quelqu'un qui prétend ne rien savoir.

      Tu peux jeter un œil à la page wiki sur l'éternel retour mais je ne suis pas d'accord avec l'opposition avec le bouddhisme qui ne tient pas compte des derniers développement du Mahayana. Il n'y a aucune différence entre le surhomme et le Bodhisattva. Ils assument la pensée de l'éternel retour et replongent dans le courant.

      quelle est la solution de N à la mer vidée ?

      De voter pour les écologistes (même si ce sont des nouilles). Avec la mort de Dieu c'est la responsabilité de l'homme face aux enjeux écologiques qui se joue.

      Supprimer
    20. Je ne sais vraiment pas de quoi parle Nietzsche avec l'éternel r...il faudrait que je l'experimente pour en parler.

      Nietzsche ne semble pas voir de solutions en fait pour palier a la mort de Dieu...moi j'ai une solution c'est d'étudier les reves, pour moi comme pour les hommes primitifs des 4 coins du globe c'est le langage des Origines, de Dieu donc Dieu ne peut pas être mort, c'est plutot nous qui sommes mort et qui n'écoutons pas...

      Supprimer
    21. Pour ta culture et pour terminer sur ton histoire avec Deshimaru qui aimait bien picoler, l'alcool represente l'union avec l'élément eau et celui du feu donc la encore l'union des contraires. De plus a la base l'alcool etait pour les ceremonies , pour connecter avec les esprits ou les dieux et puni par les pretres jusqu'a la peine de mort si consommé comme aujourd'hui, on voit ici donc la décadence de notre époque selon la vision des anciens. Avant le monde était bq plus spirituel que nos maitres d'aujourd'hui qui sont devenus plus cool - al cool - que maitres..., les pretres egyptiens par exemple étaient casiment omniscients, on était a l'age d'or de la civilisation et non pas au début comme les incultes de notre époque veulent nous faire croire.

      Supprimer
    22. tu devrais arreter de perdre ton temps avec les choses superficiels du monde comme l'ecologie mais bon cela corresprond surement a la profondeur de ta personnalité...

      Supprimer
    23. C'est ça... dans tes rêves. A propos des rêves, voici ce que dit Etienne Zesler:

      "Maître Deshimaru nous disait: "Vous ne devez pas vous rappeler de vos rêves" (...) Le matin, oubliez, laisser passer vos rêves (...) Au réveil quand l’œil s'ouvre, l’œil doit être frais comme celui d'un bébé. Le monde autour de lui devient neuf, tout le monde sourit. Tout est oublié." (p275)

      Si on ne perd pas notre temps avec l'écologie c'est l'écologie qui nous fera perdre le notre... et on perdra beaucoup plus que notre temps. Heureusement que tout est vacuité sinon il y aurait de quoi s'inquiéter.

      Supprimer
    24. Deshimaru était un bébé, un maitre mais en surface, du niveau de la plage. Etudier ses rêves ou connecter avec les esprits lors de transes chamaniques demande beaucoup de courage, de plonger dans la mer, de quitter le sol rassurant du bord de plage, d'abandonner le confort du soleil pour explorer les régions obscures et profondes de la psyché.

      La vacuité est juste un concept , et pour te rassurer, de plus c'est un concept que personne ne vis vraiment, on se rassure juste en disant que tout est vacuité mais personne n'y crois...

      Supprimer
    25. Ouais ouais, tous les soirs quand tu te couches tu prends ton courage à deux mains pour t'endormir... te plonger dans le grand sommeil... On t'admire tous pour ça.

      Muoui, savoir que l'humanité disparaitra comme les dinosaures, ce n'est pas spécialement rassurant mais il y a un côté fun comme quand tu surfes sur une grosse vague qui se referme progressivement sur toi... comme si quelqu'un tirait une grosse chasse d'eau géante et là tu la sens ta vacuité, tu la vis.

      Supprimer
    26. Dormir et rêver est facile, étudier ses rêves difficile. Sans même sans rendre la conscience et l'ego s'affaissent et quittent la lumière pour plonger dans l'obscurité. Il faut alors remonter a la surface, redevenir superficiel, reprendre l'énergie solaire car l'homme est avant tout un Terrien et ses expéditions dans l'Inconscient ne peuvent être que temporaires pour sa propre santé mentale

      Ok pour ton experience de vacuité mais la plupart du temps on vit avec la certitude que le monde existe et sans penser a la vacuité et les problèmes sont bien réels donc pour moi la vacuité n'est pas très pertinente.

      Supprimer
    27. quoi quil en soit je crois que je vais chercher ma propre voie, zazen ne me plait pas et les reves ont leurs limites Les histoires d'ego, de reincarnations et de boddhisatva me passe au dessus de la tête et ne font que me contaminer. Le poison assez couler dans mes veines, il me faut me purifier de tout.
      Sb je vais surement finir par creer une nouvelle religion , qui sait ?

      Supprimer
  47. Le zen insiste sur zazen parce que reflechir est difficile, on risque facilement de tomber dans la depression mais moi je suis bien incapable de mediter en fait, j'ai besoin de reflechir, ma nature est ainsi, je suis un vrai intellectuel a la francaise , c'est pour ca qu'il existe de nombreuses voies parce que tout le monde ne peut pas faire zazen ou etudier les reves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, je ne fais pas zazen pour moi mais pour tous les êtres, même les plus insignifiants, même pour ceux qui n'arriveront jamais à faire zazen, même pour toi.

      Supprimer
    2. c'est cool alors parce que ca me ferait bien chier de le faire...tant qu'a faire double le temps de zazen alors !

      Supprimer
    3. Ce matin je pensais faire 20 minutes finalement j'y suis resté 40 minutes.

      Supprimer
  48. Anonyme, je crois que j'ai rêvé de vous la nuit dernière. Pour moi cela signifie que vous avez peut-être vraiment un potentiel avec les rêves.
    Vous avez essayé lu le livre de Tenzin Wangyal Rinpoche sur les rêves ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui je sais que j'ai du potentiel mais les reves me tirent vers le bas et j'ai eu souvent du mal a remonter meme si je suis bon nageur. C'est pourquoi le Zen n'insiste pas dessus et préfère rester sagement a la surface, la plongée en apnée n'est pas une activité très sage en fait même si c'est parfois divertissant ca comporte des risques pour le moral. Les reves qu'on le veuille ou non c'est le monde d'en bas, c'est l'inframonde or l'inframonde est Luciférien...

      Supprimer
    2. Tant pis.

      Supprimer
    3. tu portes bien ton nom en tout cas, tu es un agent smith ?

      Supprimer
    4. sb, le symbole de la mer DELAMER est l'inconscient , vois le pouvoir de la matrice, le pouvoir de mara , il envoit ses sbires pour me tenter, il connait ma puissance , tel le bouddha mara me tente et veut me convaincre de le servir mais abraxas ne plie devant personne, tu m'entends Bête immonde, ta bave de crapaud ne peut atteindre la blanche colombe que je suis, retournes d'out u viens , dans les profondeurs putrides de l'ocean, je suis Abraxas fils du soleil , dieu du kungfu, maitre shaolin du zen, chaman des 4 directions, yogi de la destruction, mage des 4 saisons, Dieu de la lumière...emportes avec toi tes livres a 2 balles sur les reves, apprends Agent Smith que les reves ne m'interessent pas en soi, le discours de serpent de l'incs ne m'impressionne pas vil reptile, seul l0inconscient lui meme m'interesse, Lucifer je suis l'ange de feu qui te detruira !

      Et voila Sbouby, ces quelques phrases feront surement fuir le démon mais prends en de la graine et voit comme quand on parle du loup on en voit la queue, le Mal dont je t'ai parlé n'est pas un mythe !

      Supprimer
    5. @Thierry Delamer

      Décidément, ici aussi, tu te fais mal recevoir, j'en suis désolé.

      Supprimer
    6. Delamer dis a ton maitre satanas que je vais pour lui !

      https://www.youtube.com/watch?v=2-fkNhy40L4

      Supprimer
  49. je vais me regenerer avec le soleil pour atteindre mon ultime transformation

    https://www.youtube.com/watch?v=VlINHSnUx9k

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours tes films américains à deux balles... tu ferais mieux de regarder des films autrichiens

      https://www.youtube.com/watch?v=8ynKYObQ3GE

      Supprimer
  50. D'ailleurs ma propre theorie de l'inconscient remet les choses a leur place, jung et freud n'etaient que des pigeons, l'inconscient est le MAL ! je ne parle pas de l'incosncient biologique qui regule nos mouvements physiques mais celui qui est psychique et qui cherche a dominer le conscient par tous les moyens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas pourquoi tu différencies l'inconscient biologique de l'inconscient psychique, c'est pourtant le même.

      Tant que tu restes attaché au bien et au mal, tu ne risques pas de progresser.

      Supprimer
  51. non l'un est le mental l'autre l'adn

    je progresses a ma manière pas a la tienne quans a Delamer il a doit boire la tasse

    AHAHAHAH!!!!

    RépondreSupprimer