Caricature

 Dans mon imaginaire, vu de l'extérieur, la méditation était associé à une forme de nombrilisme comme en témoigne cette affiche mais vu de l'intérieur je me sens plus proche d'Elisabeth Larivière .


"Au fur à mesure des années de pratique, je me rends compte que la dimension politique de la méditation devient de plus en plus important pour moi. L’élargissement de la conscience qu’opère la pratique, le fait de se décoller de ses seules préoccupations personnelles, d’apprendre à mieux voir et à mieux écouter, à écouter globalement et avec son cœur, à être présent plus amplement et plus intensément à tout ce qui est, font partie des fruits de l’entraînement au long cours.

https://www.ecole-occidentale-meditation.com/et-si-la-meditation-pouvait-faire-renverser-un-gouvernement/

Je ne pense pas que le bouddhisme soit par nature engagé socialement mais je pense que le bouddhisme n'existe pas en dehors de ce que nous en faisons. 

Je ne sais pas si il est préférable de penser que le zen ne doit servir à rien ou bien s'il doit être engagé socialement. Cela dépend des contextes et situations.

13 commentaires:

  1. Faire comme Abraxas, te tirer au Mexique au soleil pour faire fortune !

    X

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Abraxas a un petit air d'Einstein dans son aspect "asperger" :)

      Frat ++

      Supprimer
  2. C'est comme la SECTE à HöKö, quand ce sont ses petits copains qui insultent, là, il ne censure pas, mais il efface les critiques sur les malfaçons de ses multi-pseudos ou de ses potes pervers.
    Le "zen engagé" qui vire aux mensonges de politicards, c'est pas bon signe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que tes critiques ne sont pas très constructives. Je n'ai jamais entendu Hoko défendre un zen engagé. En revanche c'est son forum et il censure qui il veut comme il le sent.

      Supprimer
    2. Et moi, pareil sur ce blog.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
  3. "L'homme blanc n'obéit pas au Grand Esprit,
    c'est pourquoi nous ne pouvons être d'accord avec lui."

    Flying Hawk, chef Sioux du clan des Oglalas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ton blog... longue vie à celui-ci.

      Supprimer
    2. quenelle Abraxienne : Abraxas n'obeit a personne, ni a dieu ni au diable il ne sert a rien mais il casse bien les couilles au grand esprit et il aime ça, longue vie a Abraxas!

      X

      Supprimer
    3. C'est ça, longue vie à vous et dans de bonnes conditions tant qu'à faire...
      Mais toi Abrasraccourci aka X, maintenant qu't'habites dans une hacienda mexicaine, c'est pas c'qui risque changer ton obéissance systémique à ton esprit de forfanterie !


      Supprimer
    4. apprends mon jeune ami que je n'ai pas besoin de changer, je suis très bien comme ça. Un peu de forfanterie dans ce monde d'humilité ne me fait pas de mal. On est jamais mieux servi que par soi même.

      X

      Supprimer
  4. L'ironie de ce monde d'humilité... arrive à trop confondre les montagnes russes et la voie du Milieu... Mais à n'en pas douter mon vieil ami, ta signature X le jour d'anniversaire d'un célèbre maître zen des forums ne peut qu'aider Sb dans son incompréhension^^ des quatre sens du Shobogenzo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Logiquement si mes pensées ne sont que des pensées, les tiennes aussi.

      Si les quatre sens du Shobogenzo sont un moyen de faire dire au shobogenzo ce qu'il ne dit pas, une bonne et franche incompréhension me semble préférable... d'autant plus que mes commentateurs préférés aussi bien du côté du Japon comme Okumura que du côté universitaire français comme Pierre Nakimovitch n'y font référence.

      Supprimer